Objectif 60% + LOGO + UTB

Tous ensemble, organisateurs, bénévoles, partenaires et coureurs, fixons nous l’Objectif…60%

 

Objectif 60% ?

Objectif 60% 2019.

L’excellent , voir l’exceptionnel « cru 2018 » avec un nombre record de 76% de Finishers ne doit pas nous faire oublier que l’Ultra Tour est une épreuve très difficile à boucler…

Ce n’est ni son kilométrage relativement modeste ni son D+ « presque dérisoire » au regard de certaines autres grandes épreuves de renom qui en font cette difficulté, mais c’est la technicité de ses sentiers escarpés de montagne, toujours, ou presque, semés de petits obstacles ! Rarement la foulée peut être fluide et élégante !

La nouveauté du parcours 2019, ne sera pas là pour faciliter la tache : les portions « hors trace » du côté du Lac noir, les sentiers de moutons proches du Pas d’Outray, la longue descente sur le hameau d ‘Annuit et la remontée de 600 m D+ en fin de parcours viennent rendre l’UTB encore plus beau mais plus difficile !

Pour mémoire, l’UTB 2018 avait emprunté, à partir de la mi course, plusieurs portions de larges pistes 4×4, quelques routes de montagnes et était resté à des altitudes moindres. Néanmoins, et ce n’est pas une banalité, les Finishers avaient effectués pas moins de 101 Km pour 6200 m de D+ !

Alors oui, l’ « Objectif 60% » est réalisable, mais ne sous-estimez pas cette course, venez avec des jambes « affûtées » et surtout avec un « moral d’acier » !

Objectif 60% ?

60% de « FINISHERS » !!!  Oui, c’est possible !

Depuis quelques années, trop d’années, les coureurs du Beaufortain sont moins de 50% à atteindre l’arrivée, à franchir cette arche fabriquée avec passion par quelques bénévoles !

Être finisher, c’est :

  • Atteindre le défi lancé envers soi même !
  • Rejoindre le Plan d’eau de Queige, après le tour du Massif du Beaufortain, en moins de 27h00 !
  • Pouvoir dire « Je l’ai fait » !

Voilà quelques raisons de se surpasser pur le prochain UTB !

Pour vous aider à accomplir ce Tour du Beaufortain !

Découvrez les conseils de Sébastien GÉRARD, multiple vainqueur de l’UTB… Voir ses conseils