Sentiers ou « singles »?

228
0
Partager:

Sur l’UTB, vous ne devriez pas entendre parler de « singles* », mais plutôt de sentiers muletiers !

Sachez que les sentiers empruntez pour les besoins de la course, datent de bien plus longtemps que l’anglicanisation des années 80/90 et l’arrivée des « mountains bikes ».

Sur ces photos, remarquez le sentier au départ du hameau de la Gittaz, desservant les nombreux alpages, était emprunté, autrefois, par les alpagistes et leurs personnels (pacheners, séracciers, bergers, muletiers, commis, etc.).

P1340709 - Copie

Concernant la crête des Gites, ce chemin a été crée à la fin du 19° siècle pour surveiller la frontière italienne, alors que la Savoie venait de se rattacher à la France, après avoir été longtemps l’une des régions du royaume Piemont-Sardaigne.

P1340718 - Copie

Le tunnel du Roc du Vent, date des années 30, son percement avait pour objectif de relier la vallée des Contamines à celle de Bourg St Maurice, dans le cadre de la Grande Route des Alpes. Finalement le projet touristique du Touring Club de France fut anéanti avec la seconde guerre mondiale.

Roc du Vent 2014. Isabelle (6)

Alors, vous comprendrez mieux pourquoi ce mot « single » n’est pas le bienvenue à l’UTB, il n’a pas vraiment sa place dans une organisation sensible aux valeurs traditionnelles et la mise en avant du terroir Beaufortain !

  • le terme « single » est fréquemment employé dans le jargon des vttistes et coureurs à pied.
Partager: